The Mittens Blog


Paris – Londres
March 29, 2010, 2:29 pm
Filed under: Actualités, The rides



Illustration: Jean-Jean

Can’t wait our next trip: Paris to London in 24 hours!

We’ll visit our londonian fellows, to at least have a drink with the “tweed runners” and cheer on the bike-polo teams which are competing to go to the EHBPC 2010.

f

‘”The ass sourrounded by noodles”

Jeudi 8 avril, nous prenons la route pour Londres. Il est 16h60. Quitter Paris n’est pas chose facile, du fait de la densité de la circulation et des indications parfois douteuses. Avec nos itinéraires plastifiés sur la cuisse, nous nous en sortons finalement très bien…jusque la première crevaison d’Elvire en pleine nuit à quelques minutes du dîner. Sérifontaine : excellent dîner chez Toni, la seule pizzeria ouverte aux alentours. Nouveau départ vers Dieppe, nous sommes alors large sur le temps. Arrêt à 3h du matin à Forges-Les-Eaux pour admirer la fontaine sur la place. Nous nous faisons rapidement remarquer par les gendarmes. Deux patrouilles à base de “C’est quoi votre petit jeu là ?”, “bah, on va à Londres pourquoi Mr l’agent?”. La deuxième patrouille ne nous indique pas seulement le chemin, elle nous escorte jusque Serqueux, à la bifurcation pour l’Avenue Verte, la piste cyclable qui nous a emmené jusque Dieppe au rythme d’un décompte kilométrique aussi précis que redondant. Fin de la piste cyclable, la fatigue se fait sentir surtout dans les méandres de la banlieue. Le temps commence à filer, Elvire crève une deuxième fois. 4h30 du matin, nous devrions déjà être sur le Ferry,hors nous sommes toujours sur la route à un ou deux kilomètres de l’embarquement. 37km/h de moyenne, record de vitesse moyenne jamais atteint par les Mittens. Dernière descente jusqu’au Ferry, nous voyons la cale ouverte et donnons toute l’énergie qu’il nous reste pour atteindre le poste de contrôle. 48km/h en descente, les larmes au coin des yeux ; nous attrapons le Ferry de justesse…

* Douche, sommeil, crème pour les muscles *

Arrivée à Newheaven à 9h heure locale, nous sommes en Angleterre. Petit déjeuner anglais et royal. Nous reprenons notre route pour Londres ; la route est tranquille, et mise à part quelques dénivelés la route se passe bien. Nous ne sommes plus pressées par aucun impératif, nous prenons le temps de déjeuner dans un petit village, autour d’un petit lac. Nous tenons la gauche jusque Warlingham où nous retrouvons Matt et Luke, du groupe de riders Fifth Floor, qui vont nous héberger pendant notre séjour à Londres. Ils nous mènent rapidement jusqu’à Londres, et ce malgré les deux crevaisons supplémentaires d’Elvire, plus précisément jusqu’à The Foundry, où nous finirons à 18h, à nous noyer dans une pinte de bière anglaise. Une des meilleures bières que nous n’ayons jamais bu. Nous sommes à Londres…et le lendemain nous attend le Tweed Run, un run vintage célébrant les vieux vélo et le tweed…

* Bière, bière, bière, douche, sommeil, crème pour les muscles *

//

Thursday, April 8, we hit the road to London. It is 4:30pm. Leaving Paris is not quite easy, the traffic is dense and sometimes some road signs seem to be missing. With our routes laminated on the thigh, we’re finally out of the city…Everything is going great until Elvire’s first puncture at night, just before diner time. Sérifontaine : excellent dinner at Toni’s, the only pizza place opened nearby. New start to Dieppe, we are ahead of time. We have a quick stop at 3am in Forges-Les-Eaux to admire the fountain in front of the townhall. We are quickly noticed by the police. Two patrols are coming up to us, “What’s your little game here?”, “Duh, we are riding to London Officer, why ?”. The second patrol not only tells us the way to go, it escorts us up Serqueux, at the junction for the Green Avenue, the bike path that took us up to Dieppe at a rate of one kilometer count as accurate as redundant. End of the bike path, fatigue is felt especially in the maze of suburbia. Time is flying now. Elvire get another puncture. 4:30am, we should already be on the ferry, but we’re always out on the road, a mile or two of boarding. 37km / h average speed, average speed record ever attained by Mittens. Last descent to the ferry, we see the open hold and give all the energy we have left to reach the checkpoint. 48km / h downhill, tears in our eyes, we catch the ferry narrowly …

* Shower, sleep, muscle cream *

We Arrive at Newheaven at 9am local time. We are in England. English Breakfast. We are riding to London, the ride is cool, we enjoy the sightseeing. A few hills make us sweat, but we are still very happy to be on our bikes. We don’t have to rush for anything (except beer); so we take the time to have lunch in a small village around a small lake. We ride until Warlingham where we finally meet Matt and Luke, the group of riders of Fifth Floor, which will host us during our stay in London. They lead us quickly to London (even though Elvire gets two new punctures), specifically to The Foundry, where we will end at 6pm, to drown in a pint of beer. One of the best beers we have ever drank on a ride. We are in London … and tomorrow we will be attending the Tweed Run, a run celebrating old vintage bikes and tweed …

* Beer, beer, beer, shower, sleep, muscle cream *

h

En attendant les photos, voici de quoi vous donner une idée du voyage :


Dieppe

Originally uploaded by The Mittens


Vic

Originally uploaded by The Mittens


Code de la route

Originally uploaded by The Mittens


Beat it

Originally uploaded by The Mittens

Advertisements


Dimanche 21 mars: Paris (presque) Honfleur= 234km au compteur
March 22, 2010, 8:40 am
Filed under: Actualités, The rides

Sunday 21st of march: Paris to (barely) Honfleur = 145,4 miles

Mittens R.I.P.